carte de stationnement Quand on est en mauvaise santé, on a certains droits. Evidemment tout dépend de notre handicap.

On peut faire la demande du "Statut de travailleur handicapé", demander la "Carte Européenne de Stationnement" ou encore, pour nous les MICIciens, faire la demande de la carte "Urgence toilettes". Il y a biens d'autres droits que je ne connais pas ou peu.

Mais être malade c'est un combat quotidien pour avoir une vie un peu près normale ou paisible. 

Depuis 1 an, je m'aperçoit qu'être malade c'est aussi la merde des institutions qui peut nous mettre fiancièrement dans la merde. C'est aussi payer des frais médicaux parfois exorbitant. Mais je viens de comprendre depuis ce matin que c'est un parcous du  combattant pour obtenir certaines choses.

En ce qui me concerne j'ai un ALD (Affection longue durée) qui, normalement, couvre mes frais médicaux à 100%. Sauf que ce n'est pas vrai. Exemple je me fait opérer en juin puis le chirurgien me fait revenir 1 fois tous les 15 jours après mon opération. Quatre fois au totale. Coût de la consultation 60€. Remboursement environ 25€. Totale de ma poche 140€.

Sachant que je suis en arrêt de travail sans maintient de salaire, je touche mes Indémnités journalières de la Sécu. Je perds donc environ 500€ et en plus je dois payer les dépassements d'honoraires et les médicaments non-remboursés.

Au total depuis 1 an, j'ai perdu financièrement pas loin de 4000€ (dépassement honoraire, médicaments non-remboursés, perte de salaire, etc...). Donc la galère. Pour autant, je gère. Je serre les fesses et m'en sort pas trop mal.

Mais il faut aussi compter sur les incompétences ou le manque de compréhensions des institutions. La sécu qui me doit mes Indémnités Journalières à mis 2 mois et demi avant de me les payer. Pourquoi ? Car il manquait 1 papier. Mais ils ne te préviennent pas, ou plutôt ils te disent "vous n'avez pas reçu notre courrier ?" quand tu les appeles. Foutage de gueule complet.

Evidemment en plus de perdre des tunes, à nous d'être vigilent s'il ne manque pas des choses dans notre dossier pour recevoir 850€ de la sécu. Ah quand il faut nous demander des sous, il y a du monde mais quand il faut nous payer. Ils se posent la question de savoir si j'ai des enfants à nourrir ? Des factures à payer ?

Idem pour la prévoyance de mon travail. Cette prévoyance doit permettre de combler une partie du salaire que je perds. Cela fait depuis fin août que je n'ai rien touché. Là aussi, il manque des papiers. Là aussi ils ne te le disent pas. Mais putain, j'aimerais bien bande d'abrutis que vous soyez à ma place.

Je me bats contre mes douleurs, contre ma maladie et je dois encore me battre pour survivre financièrement. Je dois me jusitfier auprès de ma banque et de bien d'autres personnes. J'ai honte. Et on me fou encore plus dans la merde. Je ne peut pas faire plaisir à mes gosses, même pour 2€ je dois calculer si je peux leur acheter une sucette. 

Je suis triste, j'en ai mal au coeur d'être un boulet pour ma famille. Ils n'ont rien demandés. 

C'est bientôt Nöel et je ne sais même pas comment je vais faire pour les cadeaux de mes enfants. Je ne sais pas non-plus comment je vais faire la semaine prochaine pour payer certaines factures. Mais bon comme à chaque fois je m'en sortirais, je ferais face à tout ça. Je culpabilise de faire subir tout ça à ma ptite femme et mes gentils enfants. Pardon !!!!

Un handicap, vous êtes sûre ????

Et puis ce matin je reçoit une lettre pour m'annoncer le refus de m'octroyer la carte Européenne de Stationnement.

J'ai fait la demande il y a 6 mois en même temps que la demande pour être considéré comme "Travailleur handicapé". Cela fait bientôt 13 ans que je suis malade et je n'ai jamais rien demandé à personne alors que j'avais des droits.

J'ai la carte "Urgence toilette" que je n'ai jamais utilisé car j'avais honte. Je me suis fait du mal.

Depuis 1 an j'ai subit 3 opérations anales plus une grosse alerte en août où j'ai perdu beaucoup de poids et je ne tenais plus debout. Au total depuis 2003, j'ai subit 7 opérations et diverses contraintes physique et psycholigiquement difficile.

Par moment je suis très faible, à d'autres je ne peux pas conduire ou peu. J'ai parfois du mal à marcher et à d'autres moments j'ai besoin de trouver des toilettes en urgence. Mais à priori ce n'est pas suffisant pour obtenir cette carte.

C'est une honte. Je me connais. Je sais que je n'utiliserais pas les places handicapés quand j'irais bien mais bordel quand je suis en souffrance j'aurais besoin de cette carte. Il faut faire quoi pour qu'on nous comprenne ?

Je suis persuadé que ceux qui donne ou refuse nos droits sont des gens sans handicap et qui ne connaissent pas notre quotidien.

Tout ceci me révolte.

Alors un conseil. En plus de vous battre pour avoir une santé presque stable, préparez-vous à vous battre contre tout un système qui ne nous avantagera jamais. Et ceux qui ont une bonne santé, profitez-en et appréciés votre chance. On aimerait être à votre place.

Sur ce... Les jeun's demain on se fait le spectacle de Jean-Luc Lemoine ou de Olivier Martin-Salvan ???

Kev