intérieursport

Depuis que j'ai 2-3 ans je fais du football, du sport. Se donner à fond pour essayer d'être le meilleur est dans mes gênes, même si je dois le reconnaitre j'ai très vite privilégié le "Plaisir" à la souffrance.

J'aurais pût, je crois, être un bien meilleur sportif et footballeur que ce que j'ai été si j'avais eu le caractère d'un champion. Mais le "plaisir", toujours le "plaisir", que cela soit dans le sport ou à l'école. Certains trouvent beaucoup de plaisir en se faisant violence, en souffrant en courant ou en allant chercher ces limites. Moi non. Par petite période puis je vais en avoir marre. Je vais faire une cure de bonne bouffe ou de repos.

Je n'aurais jamais pût être un champion.

Intérieur Sport "Comme dans un film" :

 

Mais cette force pour dépasser les douleurs, les contraintes et les épreuves sont apparue quand je suis tombé malade. Ce que je n'ai pas réussi à être dans le sport, je crois que je le suis devenu au quotidien. J'arrive à dépasser les douleurs que me donnent la maladie, les opérations et les traitements. 

Rien ne peut me détruire, j'aime la vie, le combat, les challenges et surtout surmonter tout ça comme si j'avais gagné une épreuve de marathon au JO. Quand je gagne ces combats, je suis fier. Je me dis que je dois montrer un peu l'exemple à mes enfants, ma femme et ma famille. Qu'ils se disent "Putain il a eu ça et il sourit, il est heureux et continue d'avancer".

C'est mon combat, mon épreuve sportive.

Alors il y a environ 10 ans je suis tombé sur ce documentaire d'Intérieur Sport (ci-dessus) sur un golfeur unijambiste. A ce moment-là, je me suis dit "C'est lui que je veux être".

Le sport m'a aidé et parfois sauvé. Je suis admiratif de tous ces champions qui se battent pour atteindre un objectif parfois "fou". Le sport c'est ce qui me procure le plus d'émotions et me donne souvent beaucoup de courage. J'aurais aimé être un grand champion.

Cela ne sera jamais le cas mais ce n'est pas grave. J'ai un marathon de 10-20-30 ans à courir et si je le gagne cela sera sûrement aussi beau qu'une médaille Olympique.

Alors demain on continue de bouffer la vie ???

kEv