07 mai 2018

Football : Le phoenix renaît toujours de ses cendres...

Le football c'est toute ma vie. Le football c'est ancré en moi et je crois que je ne pourrais jamais m'en passer. Heureusement, j'ai une femme compréhensive qui me laisse vivre ma passion avec beaucoup de liberté. J'essaye malgré tout que ma passion ne prenne pas le dessus sur notre vie de couple ou notre vie de famille. A ce jour, même ma fille Emma (7 ans) et mon fils Eden (5 ans) ont suivis leur papa dans ce sport, que Madame n'affectionne guère. Seulement, la maladie a failli, à plusieurs reprises, me priver du football. La... [Lire la suite]

30 décembre 2017

B-Max m’a t-il sauvé la vie ?

Je vais vous raconter l’histoire d’un papa de 34 ans (En 2016) à qui on laissait 1 chance sur 10 de vivre en janvier 2016.Un papa atteint de la maladie de Crohn depuis 2003.En janvier 2016, le 15 plus exactement, je me fais enlever un bout d’intestin. Fin 2015, les maux de ventres étaient synonymes de fistules et d’abcès à cet endroit de mon corps. Le Remicade (Anti TNF) n’avait que l’effet d’un ralentisseur. J’avais des injections toutes les 4 semaines avec un dosage plus élevés que la plupart des patients prenant le même... [Lire la suite]
18 janvier 2017

Déjà 1 an !!! A la mort, à la vie !!!

En 2003, est apparu, pour moi, les premiers symptômes de la maladie de Crohn. Il y a fallu 6 mois pour que l'on trouve exactement ce que j'avais. J'ai alors 21 ans et 22 en mars. En juillet 2017, cela fera 14 ans que je suis officiellement atteint de la maladie de Crohn. Et c'est à ce moment-là qu'une deuxième vie à commencer. Avant j'étais un petit con qui ne savais pas à quel point la vie était importante. Je ne savais pas non-plus ce que j'allais faire dans la vie car après avoir obtenu un BEP électronique j'ai arrêté mes... [Lire la suite]
31 octobre 2016

Entre honte et joie...

JOIE Cela faisait longtemps que je n'avais pas écrit sur mon blog. J'essaye de ne pas tomber dans le fatalisme ou même dans la négativité. Il est vrai que physiquement je me sens mieux, bien mieux. Je peux courir et faire du vélo elliptique pendant 15-20mn, ce qui est plutôt pas mal. J'ai même eu le droit de me baigner. Tout ceci est positif. J’espère pouvoir retoucher le ballon début décembre. A côté de cela j'ai un rythme de vie merdique. J'attends de savoir ce que mon avenir professionnel me réserve. Va-t-on me licencier... [Lire la suite]
Posté par teamkeke81 à 02:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 octobre 2016

Va falloir être fort dans la tête !!!

Il y a des moments où le silence permet de mieux combattre certaines peurs ou certains démons. J'ai attendu des mois pour retrouver ma liberté physique. Quand tu passes si proche de la mort, lorsque tu te sors de cette merde tu es heureux d'être vivant. Puis tu te bats pour sortir de réanimation et rentrer chez toi. Moi je n'arrivais plus à marcher, à écrire et même parler en sortant du coma. Après avoir gagné cette première bataille, il me fallait en gagner une autre. Celle de me libérer de cette Stomie, cette poche qui est pénible... [Lire la suite]
Posté par teamkeke81 à 01:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 février 2017

J'ai honte de mon corps

Ce soir je rentre de l'entraînement des U15 puis après le match PSG-Lille je vais à la douche. Chaque jour j'ai la peur de me déshabiller devant la glace. Quand j'enlève mon tee-shirt soit je baisse les yeux ou soit je me mets de dos pour ne pas voir mon ventre. Il est tellement moche. Et encore moche, le mot est faible. J'ai honte. Comment ma femme et mes enfants me voient-ils ? J'évite de leur montrer, je ne veux pas qu'ils aient honte ou que je les dégoute. Tout ceci est la conséquence de mon coma y'a 1 an, de ma stomie puis de... [Lire la suite]
Posté par teamkeke81 à 23:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
18 août 2016

A deux doigts de la victoire, de mon titre Olympique !!!

  Changement de couleur, gris, pour préparer une nouvelle vie En cette période de Jeux Olympique je vais jouer demain mon 11ème point, ma balle de match comme dans une finale de tennis de table. Celle qui devrait me permettre de soulever le trophée de ma vie. Ce n'est clairement pas le point le plus important de la partie mais c’est celui qui va sûrement me procurer le plus d'émotions. Je sens déjà mon cœur palpiter, mon poult s'accélérer et les larmes de joies à la limite de glisser sur mes joues.   13 ans d'un... [Lire la suite]