Ce soir je rentre de l'entraînement des U15 puis après le match PSG-Lille je vais à la douche. Chaque jour j'ai la peur de me déshabiller devant la glace. Quand j'enlève mon tee-shirt soit je baisse les yeux ou soit je me mets de dos pour ne pas voir mon ventre.

Il est tellement moche. Et encore moche, le mot est faible. J'ai honte.
Comment ma femme et mes enfants me voient-ils ? J'évite de leur montrer, je ne veux pas qu'ils aient honte ou que je les dégoute. Tout ceci est la conséquence de mon coma y'a 1 an, de ma stomie puis de tout ce que j'ai vécu en 12 mois. 

Ce soir j'ai malgré tout voulut voir où j'en étais. Eh bien franchement c'est pire que ce que je pensais. Je me dois de montrer cela car ça fait partie de mon rôle de blogueur. Je le fait pour aider.

Même si j'ai honte ce soir, la plupart du temps je m'en fout et je fais avec mais ce soir ça m'a touché. C'est dans ces moments-là qu'on a besoin de sa famille et de ces amis. Je ne suis pas surhumain, parfois je craque moralement.

En ce moment j'attends avec impatience ma 12ème opération. Ne dit-on pas "il faut souffrir pour être beau" ? Et je suis près à encore souffrir.
Je veux retrouver la joie de voir mon corps sans la honte.
Je me pose des questions. Je ne mange pas beaucoup mais je grossi. Est-ce à cause de mon éventration ? À cause de mon traitement ? À cause de ne plus avoir de vésicule ? À cause de moi ? Ou de tout cela ?

Le 1er mars je vois mon chirurgien et j'attends vraiment de pouvoir être opéré fin avril. J'en ai besoin physiquement et moralement.

D'ici là, j'espère pouvoir m'offrir une place pour Celtic-Rangers lors de mon anniversaire (12 mars). Je crois que j'ai mérité de profiter un peu, non ? Après je ne pleure pas car je sais qu'il y a 1 an je devais vous observer de là haut mais bon des fois c'est dur.

Mais croyez-moi demain au réveil je serais de nouveau positif et à bloque...
👍😉🤷‍♀️💪🏻