IMG_1539

 

illustration photo : Merci boss

Putain comme le temps passe vite. Il y a 7 ans ma petite Emma voyait le jour et il y a 5 jours c'était à mon magnifique garçon Eden de voir le jour. Mais en janvier 2016 tout a failli s'arrêter.

Mon Crohn me fait souffrir, on m'opère, je fais péritonite, choc septique et mon coeur s'arrête une fois. Je tombe dans le coma pendant 21 jours avec 1 chance sur 10 de vivre pendant 9 jours. Je me réveille sans pouvoir parler, écrire ni marcher. Mais aujourd'hui, je suis là. Après tant de galères, les médecins m'autorise à reprendre tout doucement le sport. Les infirmières sont sur le point de m'abandonner après 36 mois de présence journalières et 8 opérations (12 en 14 ans).

Aujourd'hui, j'ai réussi à courir. Un exploit. Je me suis étonné à faire 2km580 en 23 minutes. Je ne cherche pas de records mais je me dis seulement que c'est beau. En courant j'étais fatigué et ému en pensant à toutes les étapes où je suis passé. Pas seulement mes opérations mais aussi ma stomie (tuyau sortant du ventre) pendant 8 mois, les douleurs insupportable, les urgences toilettes, les urgences ou tout simplement le fait de rendre triste mes enfants et ma jolie petite femme. On s'en veut de ne pas pouvoir les aider, de ne pas pouvoir faire du foot avec ses gosses ou faire le ménage pour soulager Audrey. J'ai perdu mon travail (éducateur jeune) pour inaptitude. On verra ce que la vie va me donner comme opportunité, le destin me guidera là où je mériterais d'être et de faire. En attendant, je fais des petits articles pour valoriser le foot amateur (footpy). Je m'éclate et ça m'occupe.

 

Illustration photo : Pas sexy

Mais je sais que je ne lâche jamais rien. Hors de question de se laisser abattre et surtout la vie est belle. Quand mes jambes ne répondaient pas, j'ai demandé au kiné de la clinique de travailler plus pour remonter la pente plus facilement même si cela a été difficile. Pour beaucoup de monde, marcher ou faire le ménage est une chose banale. Pour moi c'est juste GRAND. Une vraie bouffée d'oxygène, pas de revanche sur la vie car je n'ai pas de revanche à prendre sur elle. Elle m'a quand même donnée une seconde chance.

Une chose est sûre j'ai le cœur bien accroché. Il a bien tenu y'a 1 an 1/2 et cet après-midi pour mon retour au bord du canal. Mais il doit l'être quand les gens te regardent à la piscine avec ma BIG cicatrice sur le ventre. Pas grave, j'en ai vu d'autres et puis j'aimerais bien me faire un tatouage sur cette cicatrice. Quoi ? Une fermeture éclaire avec un Phoenix qui renaît de ces cendres. Vous voyez les deux clin d’œil ?

J'ai des projets mais on en reparlera plus tard.

Alors les Geek, demain on met du cœur à l'ouvrage ?

Kev